Soirée citoyenne: Une ville nourricière

| 0 Commentaires

©Maison d'Aurore 2013

Le 29 janvier dernier, la Maison d’Aurore, en collaboration avec Plateau en transition, a convié les citoyens à une soirée de projection et de discussions sur le thème de l’agriculture urbaine. Plateau en transition est un collectif de citoyens engagés dans leur milieu, qui propose soirées d’information et projets concrets pour mener un mode de vie plus local et moins dépendant du pétrole. Contact: transitionplateau@gmail.com ou 514-543-6391. Cette rencontre, dédiée à l’agriculture urbaine et à tout le mouvement international qui se met en marche, a été l’occasion de présenter différentes initiatives en milieu urbain ou en région.

Le premier court métrage présenté : Les jardiniers clandestins, de Mélanie Pitteloud, présente différentes actions de militants qui s’approprient l’espace urbain; un père de famille adoptant un carré d’arbre ou encore des étudiants de l’UQAM qui mènent une opération clandestine afin de transformer une parcelle de gazon en potager. Le deuxième court-métrage est une initiative de Josée Landry et Michel Beauchamps, citoyens de Drummondville, bien connus pour leur jardin de façade et leur bataille contre leur municipalité. Afin de présenter le mouvement des Incroyables Comestibles et d’en faire la promotion, ce documentaire présente le mouvement au Québec, en milieu urbain ou en région, ainsi que les différentes formes que peuvent prend re leurs actions.  Du Plateau Mont-Royal à Saint-Élie-de-Caxton en passant par Valleyfield, on retrouve des potagers à partager et des initiatives implantées directement par les citoyens, inspirés par un mouvement global. Après une brève présentation du projet des Incroyables Comestibles amorcé sur le Plateau Mont-Royal l’été dernier, la trentaine de participants à la soirée ont discuté les enjeux et les défis qui attendront les porteurs du mouvement pendant la saison 2014. Si le mouvement a pris son envol l’été dernier, grâce à des citoyens engagés et convaincus, la prochaine saison devra poursuivre le projet, tout en explorant d’autres facettes de l’agriculture urbaine.

Si les Incroyables comestibles resteront bien vivants cet été dans le quartier, notre jardin collectif se prépare également pour sa nouvelle saison. Sylvie Bureau, responsable du volet alimentaire à la Maison d’Aurore mais également du jardin collectif, a su répondre aux questions des participants tout en expliquant l’impact positif d’un tel projet au niveau social.  Différentes formations seront offertes au cours des prochains mois et nous invitons les citoyens intéressés à joindre le mouvement, à communiquer avec nous.

Pour suivre les différentes initiatives et formations des Incroyables Comestibles et du jardin Le Tournesol, veuillez nous suivre sur Facebook : Cultiver le partage et/ou Jardin collectif le Tournesol

 

 

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.