Un pont entre générations, en un tour de broches et quelques clics !

| 0 Commentaires

Au printemps dernier, nous avons lancé un projet de formation informatique et d’initiation aux réseaux sociaux pour les aînés.  Le projet se voulait une occasion d’échanges et de partages de connaissances entre ces derniers et les jeunes au programme international de l’école Jeanne-Mance, en collaboration avec l’organisme Plein Milieu.  Les aînés ont aussi pu faire profiter les jeunes de leurs savoirs en couture et tricot, ce qui a donné lieu à des moments fort enrichissants de part et d’autre.

Ce sont 5 sessions en informatique qui ont été offertes à la Maison d’Aurore, adaptées aux besoins des participants qui avaient préalablement été consultés pour mieux cerner là où ils en étaient avec l’ordinateur.  Pour certains, il s’agissait de savoir utiliser le courriel, de transférer des fichiers et photos ou encore de comprendre comment naviguer sur le web, alors que d’autres souhaitaient pouvoir utiliser des réseaux sociaux comme Facebook. Quels qu’aient été les besoins exprimés, les jeunes impliqués dans cette initiative ont su y répondre avec brio, encadrés par un animateur de Plein Milieu.

À l’atelier de couture et tricot, chapeauté cette fois par Lorraine et les aînés, on peut certainement dire que de beaux liens ont été tissés. Pour Bérénice Dionne, l’une des participantes, le moment d’échange avec une jeune fille de 13 ans a été synonyme de douceur et de confidences:

« J’ai aimé l’expérience et j’ai eu l’impression qu’elle aussi  était contente parce qu’elle m’a demandé si on allait refaire l’activité.  Quand un truc l’intéressait moins, comme les mailles, elle était capable de prendre sa place, de me le dire.  Elle a mieux aimé le tricotin et elle s’est fait un bracelet qu’elle a mis au poignet.    Elle s’est sentie en confiance et elle s’est racontée, si bien que ça a pris plus de place que le tricot en soi, mais c’était bien, car j’étais là pour elle. »

Gageons que d’autres rapprochements intergénérationnels sont à venir à la Maison d’Aurore, car le partenariat avec l’organisme Plein Milieu et les jeunes de l’école Jeanne-Mance se poursuivra cet automne, notamment pour  les ateliers d’informatique qui reprendront à l’hiver 2014 à raison d’une fois par semaine.  Avis aux intéressés!

 

Ce que nos participants ont pensé des ateliers d’informatique

Quand je me suis inscris à l’activité, je croyais que ce serait un cours classique sur l’informatique, mais dès la première rencontre on m’a demandé quels étaient mes besoins,  ce que je voulais savoir exactement, ce qui me causait des difficultés.  Léo, le jeune homme de 16 ans avec qui j’ai été associé et qui connaît l’informatique comme la paume de sa main, m’a enseigné tout ce que je voulais savoir.  Mieux que ça, non seulement il me l’a expliqué mais on l’a fait ensemble.  Pour moi c’était ce qui était important  : pouvoir pratiquer.  J’ai assisté à 4 séances et toutes les fois, j’ai beaucoup appris. J’ai encore à apprendre, mais au moins la base et ce que je cherchais à comprendre, je le maîtrise maintenant.  C’est sûr que je reprends les cours cet automne, je me suis déjà fait une petite liste de questions pendant l’été!

– Jean-Yves Cloutier

J’ai été très impressionné par l’accueil de ces jeunes et par leur ouverture.  C’était vraiment une belle opportunité que d’avoir des cours sur mesure.  Je le recommande à tous et toutes, d’être en contact avec des jeunes de bonne volonté. Alexandra, avec qui j’ai pu travailler, était vraiment excellente et je me sentais à l’aise de lui poser toutes mes questions.  Je cherchais entre autre à comprendre plein d’aspects et des fonctionnalités du courriel, comme les pièces jointes, et ça m’a vraiment dépanné.  J’aime la communication,  je suis une personne engagée et ça me serait drôlement utile de continuer ces apprentissages.

 – Marcel Bergeron

Un texte d’Annie Pelletier, organisatrice communautaire

Laisser un commentaire

Champs Requis *.