Des églises à la recherche d’une vocation

| 0 Commentaires

Les Paroisses St-Pierre-Claver et St-Stanislas-de-Kotska ont entamé une réflexion sur la reconversion nécessaire de leurs bâtiments. L’Église St-Stanislas-de-Kostka, construite au début du XXe siècle et qui abrite notamment les locaux de la Maison d’Aurore, devra faire face à des changements d’occupation dans le futur.

En septembre 2011 le curé des paroisses Saint-Pierre-Claver et Saint-Stanislas, Pierre Desroches, invitait des partenaires à venir réfléchir avec lui à l’avenir de ces paroisses et à la reconversion devenue incontournable des bâtiments.

Le comité, qui s’est rencontré à plusieurs reprises depuis ce temps, s’est donné le mandat de développer une vision d’ensemble de l’utilisation des espaces de l’unité pastorale de Saint-Stanislas et de Saint-Pierre-Claver,  avec l’idée de contribuer à la vie associative et communautaire du quartier, tout en maintenant un lieu de culte.  Comme vous le savez, il y a beaucoup d’Églises qui sont appelées à changer d’usage dans les prochaines années.

La Maison d’Aurore, qui est déjà locataire à Saint-Stanislas, participe donc à la réflexion.  Nous voulons contribuer à la recherche de solutions dans ce dossier et la concertation avec les différents partenaires apparaît comme un facteur indéniable de succès.

Plusieurs expériences de reconversion des Églises sont en cour au Québec. Des projets où  le milieu et la paroisse se sont unis pour partager l’usage des lieux : pratique de culte, activités citoyennes, plateaux sportifs, espaces communautaires, bibliothèques.

Cela permet de partager les coûts de chauffage, d’entretien, de réparations et de prolonger la mission sociale et communautaire en cherchant des usages complémentaires.  C’est aussi dans cet esprit de recherche de solutions que nous poursuivrons la réflexion cette année au sein du Comité sur l’Avenir des Paroisses.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.