La coordination de la Maison d’Aurore : une expérience inoubliable!

| 0 Commentaires

Il y a un an, au moment de mon entrevue d’embauche, j’ai été accueillie par deux belles humaines armées de grands sourires qui m’ont saluée avec bienveillance. En trente secondes, j’étais tombée sous le charme de La Maison d’Aurore, avant même de commencer à y travailler. Mon année comme coordonnatrice générale par intérim fut parsemée de défis et d’apprentissages des plus stimulants ! Je pense entre autres à la collecte de fonds au Boswell au profit du jardin collectif, aux nombreux dîners et fêtes communautaires — surtout le moment où j’ai dû sortir de ma zone de confort en me déguisant en Cindy Lauper ! — et à l’assemblée générale annuelle, incluant la présentation du flamboyant rapport d’activités. Sans oublier l’embauche de personnel, les rencontres avec les membres du comité recherche-action et ceux du conseil d’administration, la recherche de financement et la reddition de comptes associée… Le tout a culminé à la journée-bilan, durant laquelle j’étais entourée de membres à l’affût des avancées de la planification stratégique. À chaque étape de ce parcours, j’ai toujours pu compter sur l’appui d’une équipe de travail du tonnerre et de collaborateurs bénévoles engagés. Je termine mon mandat avec l’impression du devoir accompli, et celle d’avoir côtoyé des personnes inspirantes qui m’ont fait grandir. J’ai ainsi vécu une année bien remplie, tant sur le plan humain que professionnel. Je vous remercie pour votre confiance. Au plaisir de se recroiser dans cette merveilleuse et inclusive organisation de quartier qu’est La Maison d’Aurore.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.